.

" Historique "

.

Aux Xème et XIème siècles, Montigny n'est qu'une station,

c'est à dire un lieu où s'arrêtent les voyageurs et les pèlerins.

~

A cette période, Montigny deviendra un prieuré qui dépendra

De l'ordre des religieux "les Bénédictins de Saint-bénigne de Dijon".

L'ancienne station se développe et ainsi naquit le village.

~

Mais à cette époque, THIBAUD de Champagne étendait ses possessions

Dans le diocèse de Langres et convoitait Nogent et le Bassigny

afin de se rapprocher de la Lorraine, mais en vain.

~

Au XIIIème siècle, le comte de Champagne réussit à acquérir Montigny

et il y fit construire une forteresse qui dominait la vallée de la Meuse

et se déclare vassal de l'évêque de Langres. Montigny, chef lieu d'une prévôté

de bailliage seigneurial de Chaumont, prend de l'importance,

le nouveau seigneur étant devenu roi de Navarre,

Montigny deviendra MONTIGNY LE ROI.

~

Puis, au cours des guerres civiles du début du XVème siècle

Montigny-le-Roi fut aux mains des Anglais pendant 10 ans.

Vers 1636, suite à l'invasion par les troupes du duc de Lorraine,

Henri IV fait détruire le château afin qu'il ne tombe pas

aux mains des ennemis de l'état ou des mécontents.

~

Jusque vers 1715, Montigny-le-Roi fut souvent assailli,

brûlé par les ennemis (partisans de la Mothe), par les lorrains.

On peut penser que la période qui suivit fut plus calme,

car peu d'informations figurent dans les archives.

Toutefois vers 1815, Montigny-le-Roi dut faire face

comme le reste de la France à de nouveaux troubles.